La RCP pour les internes en médecine

Le but de la RCP est de protéger l’interne en médecine contre les conséquences financières de la responsabilité que le patient pourrait subir au cours des actes de prévention, du diagnostic ou des soins.

Qu’est-ce que la responsabilité civile professionnelle (RCP)?

La RCP est un contrat d’assurance qui protège les professionnels des risques posés par l’exercice de leur profession.

Grâce à elle, le médecin peut indemniser les patients victimes de mauvais soins médicaux. Elle permet également d’indemniser les patients victimes de dommages qui relèvent de l’activité professionnelle de médecin mais en dehors de soins.

La RCR comprend généralement une annexe, à savoir la protection juridique, qui couvre le coût de la procédure de manière plafonnée.

L’assurance responsabilité civile est la composante principale d’un contrat d’assurance. Les dommages causés dans le cadre des activités professionnelles mais en dehors du champ d’application du comportement infirmier susmentionné peuvent également être envisagés. Ensuite, il y a le fonctionnement de la responsabilité civile.

La RCP, une obligation pour les internes en médecine ?

Les internes en médecine n’ont aucune obligation légale à souscrire une RCP. Cependant, le remplaçant, qu’il s’agisse d’un étudiant en médecine ou d’un médecin, pratique sous sa seule responsabilité en lieu et place du médecin remplacé.

Le contrat de remplacement doit rappeler que le remplaçant doit exercer de manière indépendante. Il est donc seul responsable des conséquences de sa pratique professionnelle vis-à-vis des patient et des tiers.

L’assurance hospitalisation comprend les frais des stagiaires. En cas d’infraction pénale ou de service défectueux, les stagiaires porteront la responsabilité interne et ne seront plus couverts par l’assurance de l’hôpital ou la RCP.

Quels sont les risques pour un interne qui n’est pas souscrit à un RCP ?

Pendant le stage, les seules responsabilités personnelles de l’interne sont en cas d’infraction pénale ou de faute détachable (abus de pouvoir). En ce qui concerne le reste de l’exercice médical, l’interne en médecine est assuré par l’assurance de l’hôpital.

À quoi sert la responsabilité civile professionnelle (RCP)?

La RCP permet d’abord de prendre en charge une faute détachable du service pour l’interne, même si elle reste exceptionnelle. Elle permet ensuite d’assurer les médecins en cas de revendication qui génère souvent des frais de procédure.

il est nécessaire de s’assurer qu’il existe des défauts détachables dans le service. Ensuite, en cas de réclamation, elle permet d’assuré le médecin, qui entraîne généralement des frais de procédure.

Vous pouvez effectuer des remplacements dès maintenant en vous rendant sur notre page Offres d’emploi

  • Partager