Au profit des médecins : AGA ou visa fiscal ?

Vous êtes médecin généraliste ou spécialiste, selon le plan actuel, vous devez déclarer vos revenus d’ici 2035. Dans ce cas, l’administration prévoit une augmentation de 25%. Pour éviter cela, vous pouvez rejoindre une Association de Gestion Agréée (AGA) ou au visa fiscal. Une alternative simple et efficace qui peut améliorer vos revenus en libéral!

Chaque médecin peut choisir entre AGA ou visa fiscal

Il existe 2 options pour les médecins en libéraux pour éviter la sur-majoration de leurs revenus:

  • Rejoignez une Association de Gestion Agréée (AGA) et profitez la non-majoration 25%.
  • Choisissez le visa fiscal livré par un cabinet d’expertise comptable, qui peut également s’assurer que tous vos comptes sont suivis et tenus à jour …

Si vous voulez faire votre propre comptabilité, vous pouvez choisir l’AGA. Si vous souhaitez gagner du temps et simplifier la gestion comptable tout en optimisant les taxes, vous choisirez un cabinet d’expertise comptable. Accompagné de comptables spécialisés dans les métier de la santé vous exercerez votre activité médicale en vous débarrassant de nombreuses procédures et contraintes.

Quand et comment devenir membre

Il n’y a aucune obligation, mais il vaut mieux rejoindre une AGA ou cotiser au Visa Fiscal préconiser par un cabinet d’expertise comptable pour bénéficier de la non-augmentation de 25%. L’adhésion doit être réalisée par un médecin :

  • Dans les 5 premiers mois de l’activité pendant la période d’installation en libéral.
  • S’il s’agit d’une première adhésion, avant le 31 mai de l’année en cours.
  • Avant le 31 décembre de l’année précédente, si vous avez déjà rejoint l’AGA, ou s’il est question du passage d’une Association de gestion au Visa Fiscal.
  • Le médecin, selon son choix, doit signer un formulaire ou une lettre de mission et cotiser auprès de l’association ou des honoraires au cabinet comptable.

Pour une AGA et un cabinet, les tarifs peuvent être différents, il est donc nécessaire de les étudiés. Il est à noter que des sociétés comptables proposent des tarifs spécifiques aux professionnels de santé qui s’installent. La transition d’une AGA à un Visa Fiscal est également pris en charge par des cabinets.

Veuillez noter : Vous êtes un médecin sous contrat dans l’industrie alternative 1 et avez rejoint le Visa Fiscal l’année de l’installation, vous ne pouvez donc pas obtenir un forfait de 3%. Dans ce cas, il est recommandé d’attendre jusqu’à la deuxième année avant de recevoir le Visa Fiscal

Mieux réussir l’Examen Périodique de Sincérité

L’EPS (Examen Périodique de Sincérité) est conçu pour vérifier les documents justificatifs des professionnels libéraux et leur déclaration fiscales. Pour les médecins qui choisissent le Visa Fiscal, cette vérification se déroule plus sereinement car leur cabinet d’expertise comptable a collecté et maîtrisé tous les éléments nécessaires.

  • Partager